SANTÉ GLOBALE

se prendre en charge en toute autonomie

 

J'ai lu (parfois partiellement) de nombreux livres concernant le lien corps-esprit, l'ayurvéda, la médecine chinoise traditionnelle, la nutrition, l'acupression, le reiki, le yoga, la respiration, l'intelligence émotionnelle, la sur-efficience... Ce ne serait pas utile de tous les citer. Je présente les plus éclairants, pour chaque thème.

 

Ton chemin de découverte est singulier: tu n'as pas besoin de lire tous les livres que j'ai lus pour parvenir à retrouver ta santé. Fais-toi confiance pour "tomber" sur un bouquin qui te parlera au bon moment, pour découvrir un auteur/sujet même si ça n'a rien à voir avec ce que tu cherchais précisément.

 

Ce qui compte est que tu aies l'esprit ouvert, la curiosité et l'intention d'expérimenter à ta manière. Écoute ton intuition. Laisse-toi imprégner... Au final, c'est ça qui contribue entre autres à auto-guérir.

 

 

 

YOGATHÉRAPIE, mouvement & respiration

"soigner l'attaque de panique", "soigner le stress", "soigner la douleur', "soigner l'insomnie", "soigner les troubles digestifs", "traiter les troubles respiratoires"...  de Corinne Miéville et du docteur Lionel Coudron

 

Les auteurs ont co-écrit toute une série sur différentes problématiques de santé psychologique + physique. Très bien conçus, courts, pratiques et précis, ces petits livres grands par la qualité sont à lire! Ce qui ne veut pas dire qu'il faille faire toutes les postures proposées.*

 

J'ai découvert le yoga grâce à YouTube. Le yin yoga, le yoga restauratif et le yoga nidra (à découvrir dans ma playlist 'yoga tout doux') sont très adaptés à des corps-esprits épuisés/douloureux. Le yoga agit sur le système nerveux/endocrinien et aide à créer de nouvelles connexions neuronales.

 

Il permet de faire circuler l'énergie qui stagne si on ne bouge pas (assez). On ne peut pas guérir si on ne passe pas par le corps/mouvement, en conscience. Le yoga a tellement de facettes extraordinaires qu'il serait dommage de s'en priver. Et c'est vraiment à la portée de tous, une activité tout ce qu'il y a de plus holistique, douce et puissante à la fois, qui délie les tensions, aide à se relier à soi-même, à se pacifier, à retrouver une connexion à son corps. Ça travaille aussi sur les méridiens d'énergie et les chakras.

 

Je ne connaissais pas le yoga avant d'être épuisée nerveusement/chroniquement, je ne pourrais plus vivre sans maintenant tant c'est une philosophie et une méditation à part entière: respiration, focalisation, relaxation, renforcement, patience, connexion au corps et à l'âme, ancrage, présence... Ça m'a permis de prendre conscience de mon diaphragme/ma respiration et de toutes mes tensions émotionnelles/corporelles. Ça m'a aidée à me relier à mon Être, aux énergies de la terre et du ciel et à sentir que je faisais partie du Tout.

 

Quand on n'a pas la force de sortir de chez soi, c'est idéal de commencer par une posture facile/passive pendant 1mn. Ça apprend à écouter le corps, à respirer en conscience (pranayama) et à partir de là où il en est, sans aucun souci de performance ou d'esthétisme, à son rythme ('pacing').

 

*Attention au risque de crash/aggravation, une posture de yoga même facile mais tenue trop longtemps peut être mal vécue par le corps. J'ai commencé par 30 sec (une posture passive, sur le lit). J'ai eu de nombreux crashs dus surtout à ma peur de bouger, à mes manques de compréhensions et d'écoute de mon corps-esprit (je voulais en faire trop, trop vite); j'ai persévéré, apprenant à doser, à mieux écouter mes sensations + découvrir mes limites + sentir mon énergie + pousser progressivement mes limites.

 

 

 

ÉMOTIONS, hypersensibilité & sur-efficience

"Émotions, enquête et mode d'emploi" tome 1 et 2 d'Art-mella

Très bien réalisées, avec la collaboration d'Isabelle Padovani pour le tome 2. L'auteure explique des tas d'outils faciles que l'on oublie parfois d'utiliser quand on ressent des choses qui nous chamboulent. Comment accueillir une émotion qui frappe à la porte, comment la ressentir dans son corps, la liste des émotions, la communication non violente avec autrui, les besoins cachés derrière les émotions...

J'ai beau avoir lu des tas de livres de développement personnel, rien de tel qu'une BD pour simplifier (dans le beau sens du terme) ce qui anime chaque être humain.

 

 

"Émotions, mode d'emploi", "J'ai pas les codes!"

"Je pense mieux/trop" de Christel Petitcollin

"Hypersensibles", "Ces gens qui ont peur d'avoir peur" d'Elaine Aaron

Les livres qui parlent d'hypersensibilité, d'intelligence émotionnelle, de fonctionnement neuro-atypique, de sur-efficience/sur-douance peuvent t'intéresser. Tout ce qui va t'amener à aller découvrir ton intérieur, qui tu es vraiment, ira dans le sens de l'auto-guérison. Devenir + intelligent émotionnellement, + conscient et + présent est primordial, c'est le fait de manquer de connexion intérieure, d'avoir peur de ressentir et montrer notre authenticité qui nous coupe de la vie, de la joie et crée la maladie à terme.

 

 

ÉNERGIE: tout est énergie/vibration

"Pour une écologie de la guérison" du Professeure Nathalie Julien

Scientifique de formation, l'auteure a eu un parcours atypique qui l'a conduit à explorer tout ce qui est en rapport avec l'énergie: arts martiaux, méditation, magnétisme, toucher thérapeutique... Elle propose une réflexion sur notre puissance personnelle dans notre démarche de guérison, et les risques de remettre ce pouvoir dans les mains d'autrui. Elle aide à comprendre d'où vient l'énergie et invite à la découvrir en soi, avec plein d'exercices à pratiquer.

 

Elle a aussi écrit "Guérir par l'énergie, des outils/techniques/exercices de magnétisme et de méditation pour retrouver l'équilibre intérieur en toute autonomie"

 Un autre chouette livre, très bien conçu, qui renseigne sur tous les fondements scientifiques autour de l'énergie, les principales civilisations l'ayant utilisée pour guérir et l'histoire des pratiques énergétiques depuis l'origine des temps. Très riche en explications puis en outils/exercices variés à pratiquer soi-même: kinésologie, tapping, acupression, respiration, massages...

 

 

 

AROMATHÉRAPIE, le pouvoir systémique des plantes

"Le petit guide des HE"

"Le grand guide de l'aromathérapie"

"Femme Essentielle" de Aude Maillard

Le premier est un petit livre très complet parfait pour débuter, plein de recettes et conseils faciles pour découvrir l'aromathérapie avant de passer à des livres plus étoffés. Les deux autres ouvrages sont très complets et donnent envie de découvrir les extraordinaires capacités des HE sur tous les systèmes corporels.

 

"Histoires de femme" de Cécile Ellert

Ah quel beau livre sur l'aromathérapie holistique, des conseils nutritionnels, des recettes, d'utilisation des HE pour se soigner de façon autonome, un abécédaire de toutes les maladies et petits maux quotidiens, et l'explication de leurs causes (stress, apport micro-nutritionnel, difficultés existentielles, inflammation et toxémie de l'organisme).

 

J'adore les HE sous toutes les coutures, elles m'ont énormément soutenue et évitée de prendre de nombreux médicaments grâce à leurs propriétés anti-spasmodiques, anti-douleurs, anti-inflammatoires, anti-infectieuses, anti-virales, antibiotiques, anti-bactériennes, digestives, détoxifiantes, relaxantes, anti-dépressives, anxiolytiques... Elles sont SUPER puissantes et hyper polyvalentes! Elles agissent sur le cerveau limbique, siège des émotions et des réponses hormones. Elles ont un impact au niveau vibratoire également.

 

Même si elles ne guérissent pas, elles aident à renforcer le corps-esprit de façon systémique et multi-dimensionnelle. Elles aident beaucoup à atténuer les douleurs, peurs, inconforts. Je les utilise en massages avec de l'huile végétale, en diffusion atmosphérique, en application cutanée, en prise orale. Les HE sont très puissantes donc pas anodines, attention à leur utilisation qui peut être trop stimulante pour le système nerveux et entrainer une aggravation.

 

 

ALIMENTATION & RESPIRATION

"Se protéger des stress, inflammations chroniques et maladies chroniques, grâce au nerf vague"

"10 respirations thérapeutiques au service de votre santé"

"Être en bonne santé avec le nerf vague"

"En finir avec la sous-respiration"

"1, 2, 3 je respire!     de Jean-Marie Defossez

 

Créateur de la Coach-Respiration, Jean-Marie Defossez a eu le Syndrome de Fatigue Chronique pendant 15 ans. Ingénieur de formation, physiologiste, il a découvert grâce à ses problèmes de santé la nécessité de se relier à son corps et à son intuition en devenant + présent, + conscient de ses pensées. Il a utilisé l'alimentation, la respiration, la gratitude, l'émerveillement et le contact avec les arbres/la nature pour se relier et guérir.

 

Beaucoup de finesse d'observations et de pistes/conseils dans ces livres très intéressants qui parlent des causes des maladies chroniques: la sous-respiration, l'alimentation peu qualitative, l'inflammation et les stress chroniques. L'auteur met en lien et en lumière de nombreux aspects de la santé. Il a écrit également des livres sur la sylvothérapie et des livres/BD pour enfants. Parfois les livres pour enfants sont les plus pédagogiques pour commencer en douceur...

 

Attention aux respirations proposées: certaines sont trop physiques/stimulantes pour des personnes malades chroniquement dont les systèmes nerveux sont sur-épuisés de chez sur-épuisés...

 

 

HYGIÉNISME, alimentation vivante & physiologique

Finalement, avec le temps, l'alimentation est là où j'ai fait le moins de changements. Après m'être pas mal obsédée sur le sujet et avoir dépensé des milli€rs de $ou$ en compléments alimentaires! Je laisse néanmoins les livres ci-dessous afin que tu te fasses ton propre avis. Ils ont fait partie de mon chemin en m'apprenant plein de choses sur la physiologie, l'anatomie, le système nerveux, les nutriments...

 

"Le guide de l'alimentation végétarienne", "Les jus de fruits et de légumes frais" de Norman Walker

"Le système de guérison du régime sans mucus" d'Arnold Ehret

"Régime détox", "Intestin libre" de Bernard Jensen

 

Ces petits livres brossent l'essentiel de la pensée hygiéniste. Ils vont bien au-delà de ce que leurs titres expriment, je les recommande à toute personne qui s'intéresse à l'alimentation vivante/hypotoxique, pas seulement biologique, pour découvrir la richesse nutritionnelle des végétaux et l'adéquation physiologique avec le corps humain. Ils sont très informatifs de la physiologie corporelle, la diététique optimale, les familles alimentaires, les symptômes/maladies rencontrés. Pour autant, prudence, en notre temps moderne de modes alimentaires tous azimuts...

 

Dans le cas extrême de l'épuisement chronique, je ne souscris pas à une alimentation 100% crue et végétale. Boire des jus et ne manger que des fruits et légumes risque au contraire de mettre un corps exténué en danger (crash, aggravation sévère de l'épuisement/frilosité/symptômes). J'en ai fait l'expérience douloureuse, j'ai perdu du poids à deux reprises et mis plusieurs mois à m'en remettre, dans un état d'exténuation comatesque.

 

Un corps dont le système nerveux autonome est exténué/déséquilibré a besoin d'une nutrition riche en qualité et dense nutritionnellement, faites de protéines, de bons acides gras, de céréales complètes, même si en petites quantités pour faciliter le travail digestif qui prend beaucoup d'énergie au corps. Et d'aliments cuits, surtout quand le temps se rafraichit. Les principes de l'hygiénisme sont intéressants à connaitre mais inapplicables au sens strict pour la grande majorité des personnes chroniquement sur-épuisées, il s'agit de s'en inspirer et de les adapter pour en tirer le meilleur bénéfice.

 

Attention aussi à la mode de la détox qui épuisera encore plus un corps très affaibli: il a besoin de tout sauf être mis en détox car ça lui demande trop d'énergie (risque de crash etc., j'en ai aussi fait les frais, avec un naturopathe bien intentionné pour m'aider pourtant). Le corps a besoin au contraire qu'on lui fournisse le plus de matériaux nutritionnels de très bonne qualité, aux niveaux macro (glucides, protides, lipides) et micro (minéraux, oligoéléments, antioxydants, acides gras). La détox, c'est pour les personnes qui ont pas mal d'énergie, que ce soit clair. Il existe d'autres moyens de se détoxifier: par la respiration, la méditation, les HE, et aussi en cessant d'entretenir des relations pauvres/toxiques + de refouler ses émotions + de se polluer mentalement avec des ruminations et de l'auto-sabotage, + apprendre à se respecter et à s'aimer... La détox sur tous les plans!

 

Rien que de changer son alimentation pour des produits (bio si possible) plus bruts représente une détox pour le corps qui n'y est pas habitué. Il aura besoin de temps pour s'y adapter. Se concentrer uniquement sur l'alimentation ou tout autre chose de manière unique pour guérir est un leurre, c'est l'arbre qui cache la forêt: la santé est multidimensionnelle et demande plus de boulot que d'acheter des légumes bios ou gober des compléments alimentaires par dizaines.

 

Que mes erreurs puissent te servir, mais comme dit le dicton, "l'expérience des autres n'est que l'expérience des autres" ou quelque chose comme cela. En gros, tu vas faire des erreurs mais c'est comme ça que tu comprendras quoi faire ou non!

 

 

"Orthorexie, quand manger sain devient obsessionnel" de Renee McGregor

 

Un très bon livre à contre-pied des régimes/modes nutritionnelles trop magiques/restrictives amenant parfois à des troubles du comportement alimentaire.

 

Derrière l'envie d'améliorer son alimentation se cachent parfois le besoin d'être parfait, le manque d'auto-compassion et d'estime de soi, le besoin de contrôler sa vie que l'on trouve insatisfaisante... Le tout renforcé par l'affluence d'infos sur le net venant de blogs/célébrités vantant les mérites d'un régime/aliment/jeûne, la culpabilisation envers la planète de consommer certains aliments... Tous ces aspects amènent la croyance qu'en mangeant "sain/propre", on sera mieux dans notre corps et plus parfait dans notre vie.

 

L'auteure démantibule les idées reçues concernant les régimes sans sucres/hydrates de carbones/laitages/gluten... Un livre très utile pour retrouver la paix devant son assiette et favoriser la bonne santé phy + psy à long terme.

 

Auto-guérir demande de s'alimenter en amour pour soi/son corps, pas en coercition/culpabilisation/contrôle (peur). J'ai été orthorexique, ayant eu des troubles du comportements alimentaires pratiquement toute ma vie adulte (boulimie). Encore maintenant, j'ai des épisodes, c'est bien moindre par rapport à avant. Aujourd'hui je mange de tout ce qui me fait envie. Lorsque j'ai une compulsion alimentaire, je vais voir dans mon émotionnel pour digérer mes souffrances, en conscience, et libérer le besoin de les étouffer/me fuir avec de la nourriture.

 

Une autre auteure très éclairante: Kate Deering, "Relancer votre métabolisme"